Bébé ne dort pas la nuit, que faire?

bébé ne dort pas la nuit

Votre enfant a-t-il des problèmes pour dormir ? De nombreuses raisons existent comme l’insomnie, les peurs de se coucher, les terreurs nocturnes et le pipi au lit , qui sont extrêment fréquents chez les jeunes enfants .

Kokoon bien être est la pour vous aider !

Ces conseils peuvent permettre à votre enfant de dormir correctement .

Comprendre les problèmes de sommeil chez l’enfant

Si vous avez un enfant qui a des problèmes de sommeil, cela peut l’affecter de différentes manières.

L’insomnie ou les craintes à l’heure du coucher, par exemple, peuvent perturber son rythme de sommeil naturel et le priver du temps dont il a besoin chaque nuit pour trouver un sommeil réparateur !

Les terreurs nocturnes sont encore plus préoccupantes, car ces moments semblent effrayants s’ils ne sont pas accompagnés d’un nombre suffisant de cycles REM

. Le fait de ne pas pouvoir faire ces rêves peut également provoquer une insomnie en raison des deux facteurs mentionnés ci-dessus (insom + noct).

Enfin, si votre enfant fait exprès de mouiller son pantalon, cette habitude ne fera qu’aggraver l’anxiété croissante qu’il éprouve à l’idée de redescendre les escaliers lors des visites des parents

Certains enfants ont du mal à s’endormir le soir, tandis que d’autres sont incapables de dormir sans la présence de leur parents.


Certains enfants se réveillent au milieu de la soirée en se sentant tout à fait éveillés et commencent à rester debout tout seuls ou descendent les escaliers juste pour pouvoir vous dire quelque chose d’assez important pour mériter de réveiller tout le monde aussi !

Il peut être dérangeant de se faire reveiller régulièrement et de devoir se presser le matin parce que son enfant se lève trop tard, ou de devoir faire face à un enfant grincheux et de mauvaise humeur qui manque de sommeil. De même, il est frustrant de perdre patience et de s’enerver contre vos enfants par manque de sommeil.

Mais ne désespérez pas!

De nombreux troubles de sommeil chez l’enfant sont liés à un comportement dans la journée et à des habitudes au moment du coucher que vous pouvez changer avec votre enfant.

Avec un peu de patience, de discipline et d’éducation, vous pouvez aider votre enfant à surmonter ses problèmes de sommeil, à s’endormir et à rester endormi, et à retrouver le chemin de nuits plus reposantes.

De combien d’heures de sommeil ont besoin les enfants?.

Pour fonctionner au maximum de leurs performances, les enfants et les adolescents ont en général besoin de dormir plus longtemps que les adultes.

À mesure que leur corps et leur cerveau se développent, ils ont besoin de plus de repos pour recharger leurs batteries.

Les enfants ont besoins des heures de sommeil suivantes :

Nouveaux nés (de 4 à 12 mois)12 à 16 heures (en incluant les siestes)
Bébés (de 1 à 2 ans)11 à 14 heures ( en incluant les siestes)
Enfants (de 3 à 5 ans)10 à 13 heures ( en incluant les siestes)
Enfants (de 6 à 12 ans) 9 à 12 heures
Adolescents (de 13 à 18 ans)8 à 12 heures
Tableau des heures de sommeil recommandés pour les enfants en développement

Comment fonctionne le sommeil d’un bébé ?

Le sommeil d’un bébé est différent en fonction de l’âge de l’enfant

Le sommeil du bébé 2 mois
Le sommeil du bébé 3 mois
Le sommeil du bébé 4 mois
Le sommeil du bébé 5 mois
Le sommeil du bébé 6 mois
Le sommeil du bébé 7 mois
Le sommeil du bébé 8 mois
Le sommeil du bébé 9 mois
Le sommeil du bébé 10 mois
Le sommeil du bébé 11 mois
Le sommeil du bébé 12 mois
Le sommeil du bébé 13 mois
Le sommeil du bébé 14 mois
Le sommeil du bébé 15 mois
Le sommeil du bébé 16 mois
Le sommeil du bébé 17 mois
Le sommeil du bébé 18 mois
Le sommeil du bébé 19 mois
Le sommeil du bébé 20 mois
Le sommeil du bébé 21 mois
Le sommeil du bébé 22 mois
Le sommeil du bébé 23 mois
Le sommeil du bébé 24 mois (2 ans)
Le sommeil du bébé 2 ans et demi

Signes indiquant que votre enfant ne dort pas suffisamment

Les enfants, tout comme les adultes, ont des difficultés à contrôler leur humeur lorsqu’ils sont privés de sommeil. Un manque de sommeil est généralement vite remarqué et un sommeil de mauvaise qualité peut être physiquement et mentalement épuisant pour les enfants et avoir un impact sur la façon dont ils se comportent à l’école ou à la maison !

Si votre enfant est en manque de sommeil, il peut :

  • Sembler souvent de mauvaise humeur, irritable ou trop émotif.
  • Avoir des difficultés à se concentrer
  • S’endormir facilement dans des endroits incongrus
  • Sembler avoir de la difficulté à suivre les conversations ou ne pas être cohérent
  • Avoir du mal à se réveiller
  • Etre souvent somnolents ou s’endormir bien avant l’heure habituelle du coucher.


Si votre enfant se réveille souvent la nuit ou a du mal à se calmer, cela peut signifier qu’il souffre d’insomnie, l’un des plus gros problèmes de sommeil chez les enfants.

Quelles sont les conséquences d’un mauvais sommeil pour votre bébé ?

Un manque de sommeil chronique peut entrainer les conséquences suivantes chez votre bébé :

  • Le Bébé est trop fatigué
  • Des mauvaises Humeurs
  • Une croissance affectée
  • Un risque plus important de problèmes de santé

Et bien sûre des parents exténués et des problèmes de couple

Quelles sont les causes d’un problème de sommeil chez le bébé ?

Les causes de problèmes de sommeil chez les bébés peuvent être multiples. Il peut s’agir d’un problème physique comme un rgo ou des végétations, un problème d’insomnie ou un problème de peurs et d’anxiété.

Les problèmes physiques

Le reflux gastro-œsophagien , communément appelé RGO est la remonté du contenu de l’estomac dans l’oesophage. Les RGO peuvent causer des désagréments et des œsophagites pouvant entrainer un mauvais sommeil de votre bébé.

Les végétations désignent le tissu protecteur situé entre le nez et la bouche de l’enfant, proche de la trompe d’Eustache.

Elles permettent de créer une barrière naturelle permettant d’intercepter les microbes et les bactéries. Cependant, elles peuvent dégénérer et créer des inflammations pouvant provoquer des réveils de bébé.

L’apnée du sommeil peut aussi être un problème survenant chez les enfant.

Les problèmes d’insomnie

L’insomnie est l’incapacité à s’endormir ou à rester endormi pendant la nuit, ce qui entraîne un sommeil non réparateur ou peu réparateur. Dans la majorité des cas, le problème se résout de lui-même avec le temps.

Mais si votre enfant a du mal à dormir correctement plus de trois fois par semaine pendant plusieurs mois, et que cela interfère de manière significative avec son fonctionnement pendant la journée, il pourrait souffrir d’insomnie.

Les symptômes d’une incapacité à s’endormir le soir comprennent des difficultés à se coucher qui persistent même après deux heures d’essai ; des réveils fréquents pendant la journée parce que vous vous réveillez chaque fois juste avant l’aube comme si quelque chose était en veille et attendait son tour – comme une horloge ; le sentiment d’être épuisé la plupart des jours malgré une diminution du nombre de nuits de sommeil (ou sans réelle amélioration sur une semaine).

Les insomnies éprouvées durant la nuit sont ne général dues au cycle de sommeil : L’enfant ne sachant pas se rendormir seul, prendra l’habitude d’appeler ses parents à chaque fin de cycle. (Voir le petit train du sommeil)

Les problèmes de peur et d’anxiété

À un moment ou à un autre de leur enfance, la plupart des enfants ont peur du noir ou d’aller se coucher le soir. Les jeunes enfants ont souvent du mal à faire la distinction entre ce qui est réel et ce qui est imaginaire.

Ainsi, si l’idée de monstres sous le lit peut vous sembler saugrenue, elle peut sembler très réelle et très effrayante pour votre enfant.

Cauchemars

Lorsque les enfants atteignent l’âge préscolaire et que la peur du noir s’installe, ils deviennent également plus enclins à faire des cauchemars. Tous les problèmes ou sentiments qu’ils travaillent pendant la journée peuvent se manifester par des rêves troublants la nuit et l’empêchant de rejoindre les bras de morphée.

En plus d’aborder ses peurs et son anxiété à l’heure du coucher , il est important de parler à votre enfant de tous les changements qu’il connaît dans sa vie.

Un déménagement ou un changement d’école, la séparation des parents ou l’arrivée d’un nouveau frère ou d’une nouvelle sœur dans la famille sont autant de facteurs qui peuvent alimenter l’incertitude dans la vie d’un enfant et provoquer des cauchemars.


Quel que soit l’âge ou la situation de votre enfant, prenez le temps chaque jour de faire le point avec lui et de vous tenir au courant de ce qui se passe dans sa vie et des problèmes qu’il peut rencontrer à l’école ou avec ses amis.

Terreurs nocturnes

Les terreurs nocturnes ou du sommeil sont des épisodes de cris, d’agitation et de peur intense pendant que votre enfant dort. S’il peut être troublant de voir votre enfant avoir des terreurs nocturnes, il n’y a généralement pas lieu de s’inquiéter.

Elles sont souvent le résultat du stress, d’un manque de sommeil, d’un nouveau médicament ou d’un changement d’environnement de sommeil et la plupart des enfants les surmontent à l’adolescence. Contrairement aux cauchemars, votre enfant reste endormi et n’aura probablement aucun souvenir de l’événement le lendemain matin..

Le pipi au lit

Bien qu’ils soient capables d’utiliser correctement les toilettes pendant la journée, certains jeunes enfants peuvent avoir des problèmes de contrôle de la vessie la nuit, ce qui peut être humiliant et stressant.

L’énurésie se produit généralement chez les enfants âgés de deux à quatre ans. Toutefois, elle peut se poursuivre chez les enfants d’âge scolaire également.

Si les deux parents ont fait pipi au lit quand ils étaient jeunes, il est probable que leur enfant en fera autant.

A noter que ce problème peut être d’ordre physique ou psychologique.

Mais alors comment faire dormir bebe ?

Lorsque bébé ne dort pas et que toute la famille est à bout, il devient nécessaire de trouver une solution afin de faire dormir bébé.

Il faut dans un premier temps essayer de comprendre quelle est la cause de son problème de sommeil. Est-ce un problème physique ou un problème d’endormissement?

Dans le cas d’un problème physique, il faudra bien sûre consulter un pédiatre au plus vite afin d’avoir son avis médical.

Dans le cas d’un problème d’endormissement, il faudra apprendre à bébé à dormir. En effet, l’apprentissage du dodo est quelque chose de complexe que la majorité des bébés ne maitrisent pas et ont besoin d’apprendre.

L’apprentissage peut être complexe et de nombreuses méthodes existent. Vous pouvez trouver ces méthodes dans des livres adressés aux parents en manque de sommeil (voir la liste des livres) ou bien auprès de consultantes sommeil bébé qui vont expliqueront et vous accompagneront dans cette démarche.

Attention cependant, les méthodes proposées étant toutes différentes les unes des autres, elles peuvent convenir mieux à certains bébés ou certains parents.

Faites bien attention dans votre choix en amont afin de ne pas essayer une méthode contraire à vos valeurs ou aux habitudes de votre bébé (vous ne seraient par exemple pas forcément en accord avec la méthode grand mère de faire pleurer bébé 3 heures).

Il est aussi possible d’aider bébé dans son endormissement via des plantes , de l’homéopathie, de la mélatonine….

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *