Un jour…
« Un jour j’ai enfin compris … j’ai décidé de ne rendre de comptes qu’à moi-même, au bout de 26 longues années, que les seules attentes que je me dois de satisfaire sont celles qui me concernent directement et personnellement, pas celles que les autres nous imposent. Exit les objectifs qui ne sont pas réellement les miens (comme de rentrer dans un 38), exit les activités qui ne me passionnent pas (comme suer sang et eau dans une salle de sport) , exit aussi le style de vie qui ne me correspond plus …
A partir de maintenant, je serais la seule à donner le dernier mot, en mon âme et conscience, en accord avec mes valeurs et avec moi même. Je serais également la seule à décider de ce que nous je veux faire du temps dont je dispose et des chemins que je veux empreinter. Et tant pis si je dois pour cela froisser quelques susceptibilités. Bien sûr, mes proches continueront de me donner leur opinion, de me soutenir, de me conseiller, et bien sûr, je continuerais de les écouter, parce qu’ils apportent parfois l’éclaircissement nécessaire à certaines situations mais ils ne seront plus le carburant principal qui me propulse dans une direction concrète. Non. Dorénavant, ce sont mes rêves et mes envies qui serviront de catalyseur à mes actions et de supports à mes buts. Tant mieux si l’opinion générale s’accorde à ma manière de penser et sinon … Tants pis ! Parce qu’au final, si je ne suis pas là pour satisfaire les attentes des autres, alors ils ne sont pas venus au monde pour satisfaire les miennes ! » Les chroniques de Di’
Blog:http://chroniquesdedi.blogspot.fr/

Publié le 13/01/2017 par Kristine Deloupy.
Dans les catégories Conseils....